On est heureux Nationale 10

On est heureux Nationale 10

Alimentation

Les publicités peintes vantant les produits alimentaires sont très répendues sur les anciennes routes nationales. Certaines marques encore existantes peuvent être classées comme "patrimoniales", alors que d'autres ont disparu depuis longtemps.

Les produits charcutiers, jambons et saussices

De tous les produits charcutiers, Olida est la marque la plus présente sur le bord de nos anciennes routes nationales. Fondée au milieu du XIXe siècle par Ernest Olida, cette entreprise de salaisons s'est rendue célèbre par ses jambons et saucisses conditionnées et vendus en conserve.

pbaolida5-1.jpgTrès vaste publicité plutôt défraîchie sur un mur de Port de Piles (Vienne, km 277) le long de la déviation du village ouverte en 1956. Juin 2006.

 

pbaolida2-1.jpgAutre peinture pour Olida encore plus défraichie pour ne pas dire totalement effacée. On peut quand même distinguer le "Z" de "AZUR", annonçant la station essence du garage Bouyer située en face. Centre de Mansle (Charente, km 416). Juillet 2010.


pbaolida-1.jpgProbablement des années 1930, cette publicité est aujourd'hui cachée par les arbustes du premier plan qui ont bien poussé depuis. Cliché pris entre Sainte-Maure-de-Touraine et La-Celle-Saint-Avant (Indre et Loire, km 268). Juin 2005.


pbaolida3-1.jpgLes couleurs sont ici encore bien vives. Malheureusement, une publicité beaucoup plus récentes pour le restaurant routier "La Caravane" en masque une partie. La-Celle-Saint-Avant (Indre et Loire, km 275). Juin 2005.


pbaolida4-1.jpgJoli duo de deux époques différentes, la publicité incomplète pour le jambon Olida et la devanture très "seventies" de ce pressing "pop". Le bâtiment a été détruit depuis, il n'en reste plus rien. Avenue de Grammont, Tours (Indre et Loire, km 235). Janvier 2009.




pbaviandox-1.jpgPublicités non pas peintes mais sur tôles émaillées pour les potages Liebig et le célèbrissime Viandox, "en tous lieux... à toute heure". Quelque part en Charente. Juillet 2010.

Les biscuits

 

La marque fondée au milieu du XIXe siècle par les familles Lefèvre et Utile s'est rendue célèbre avec le fameux "Petit-Beurre" cuit pour la première fois en 1885.
  

pbalu-1.jpgPublicité bien conservée sur le mur d'une maison à la sortie sud de La Couronne (Charente, km 447). Juillet 2010.

Les produits laitiers et matières grasses


pbaastra-1.jpg
Publicité passablement ternie pour la margarine Astra, créée en 1912. Entrée nord de Mansle (Charente, 
km 416). Juillet 2010
.

Les chocolats et les confiseries

La chocolaterie Poulain a été fondée en 1848 par Victor-Auguste Poulain, confiseur à Blois (Loir-et-Cher). Le poulain, devenu l'emblême de la marque, et les couleurs orange-bleu sont présents sur les emballages comme sur les publicités.

pbapoulain-1.jpgMalheureusement disparue en 2009 à la suite du ravalement de la maison, cette publicité se situait à l'entrée nord de Thivars (Eure-et-Loir, km 101). Octobre 2007.


pbapoulain3-1.jpgPas encore recouverte par la végétation comme c'est la cas aujourd'hui, cette publicité se situe dans le hameau de la Monerie près de Villethiou (Loir-et-Cher, km 192). Mars 2008.


pbapoulain2-1.jpgPublicité en voie de disparition, sortie sud du Perray en Yvelines (Yvelines, km 45). Octobre 2012.




Le chocolat suisse Tobler, "votre chocolat" est surtout connu pour son "Toblerone" même s'il n'y est pas fait allusion ici.
pbatobler-1.jpgSuperposition de plusieurs peintures, le Bois de Lion (Gironde, km 528). Juillet 2010.




A côté des chocolatiers les plus connus, d'autres fabriques plus modestes ont aussi fait de la publicité sur le bord des routes comme les chocolats Louit de Bordeaux.


pbalouit-1.jpgBourg de Beliet (Gironde, km 600). Septembre 2011.
 

Retour au sommaire

accueil-1.jpg