Ça bouchonne sur la 10 ! Edition 2013

affichemodif1.jpg
La RN 10 traverse la commune de Sainte-Maure-de-Touraine depuis le milieu du XVIIIe siècle, époque à laquelle le tracé de la "Grande Route d'Espagne" fut modifié en profondeur. Dès lors, la ville s'est considérablement développée le long de cet axe nommé Route Impériale n°11 puis n°10 et enfin Route Nationale 10 au gré des différents régimes politiques du XIXe siècle. Sainte-Maure-de-Touraine et la RN 10 sont donc intimement liés depuis près de trois siècles. 

Le réaménagement de 2011

Au début des années 2010, la municipalité décide de réaménager la route, devenue avenue du Général de Gaulle depuis la Libération. Il s'agit de redonner plus d'espaces aux piétons, aux cyclistes, de repenser le stationnement et surtout de freiner la vitesse des véhicules qui traversent la ville. L'accent est aussi mis sur la végétalisation de l'avenue.
En septembre 2011 alors que les travaux s'achevent, la Société des amis du patrimoine de Sainte-Maure-de-Touraine organise, à l'occasion des Journées du Patrimoine, une exposition sur les transports et donc sur l'ex RN 10.

Protéger et valoriser le patrimoine de l'ex-RN 10

La municipalité et plus particulièrement le maire, Christian Barillet, prennent conscience de l'intérêt patrimonial de l'ancienne route nationale et lance un programme de valorisation d'éléments liés à l'histoire de la route:

- La création d'un circuit "Mémoire de la Route Nationale 10" relatant l'histoire de la route en douze panneaux apposés devant d'anciens garages et hôtels-restaurants entre autres. Pour le découvrir, cliquez ICI.

- La protection de deux bâtiments situés le long de la route:

stemaure15.jpgL'ancien garage Dupuis, autrefois le Relais Paris-Pyrénées,  bâti à la fin des années 1920 avec sa facade d'inspiration art déco.

station-02.jpg
La superbe station de l'ancien Relais Charles Martel fraîchement repeinte en mai 2013; saluons ses propriétaires pour cette très heureuse initiative !

Cette démarche de protection du patrimoine routier a débuté il y a une quinzaine d'années grâce aux recherches et aux ouvrages de Thierry Dubois sur la Route Paris-Côte d'Azur (les RN 7, 6 et 82). En 2006, la ville de Lapalisse (Allier) a organisé le "dernier embouteillage" de la commune pour fêter l'inauguration de la déviation de la RN 7. Pas moins de 200 véhicules anciens avaient fait le déplacement pour reconstituer les mémorables bouchons des départs en vacances des années 1960. La manifestation, reconduite tous les deux ans, connait un immense succès, plus de 800 véhicules ont répondu présent en 2012 !
D'autres embouteillages ont vu le jour depuis, sur la RN 6 (Saulieu en Côte-d'Or), la RN 7 (Tourves dans le Var) et même sur la RN 10 (Le Barp en Gironde) en 2009 et 2011.

C'est ainsi que la commune de Sainte-Maure-de-Touraine et la Communauté de Communes de Sainte-Maure-de-Touraine ont organisé un embouteillage dans le cadre des Journées du Patrimoine, le 15 septembre 2013.

logo-sm.jpg
logo-ccsm.jpg

Quand la RN 10 passe dans la poste !

J'ai été contacté par la chaîne locale "TV Tours" pour réaliser un sujet sur la RN 10 à Sainte-Maure de Touraine. Le tournage s'est déroulé le mercredi 4 septembre en présence de Christian Barillet, maire de la commune, d'Arlette désormais bien connue des habitués du site et de votre serviteur au volant de son ID 19.

Pour visionner le reportage "RN 10: retour sur la route des vacances", cliquez sur l'image ci-dessous


Le bouchon comme si vous y étiez, c'est en page 2 !


 

La première édition du bouchon sur la RN 10 à Sainte-Maure de Touraine a donc rencontré un énorme succès. Ce ne sont pas moins de 200 véhicules qui ont fait le déplacement pour participer à cette reconstitution des départs en vacances des Trente Glorieuses.

Vous pouvez lire l'article publié dans la Nouvelle République du lundi 16 septembre en cliquant ici .

Le reportage réalisé par l'équipe de France 3 Centre est disponible ci-dessous:
france3-1.jpg
Claude Méry, photographe et videaste à Sainte-Maure, a réalisé un film d'une vingtaine de minutes sur ce qui restera un événement majeur de la commune en 2013:



Enfin, Jean Pierre Durand, originaire de Sainte-Maure-de-Touraine, a réalisé une page spécialement dédiée à la Route Nationale 10 avec un diaporama/vidéo retraçant les grands moments du bouchon:
stemaure.jpg
 




Dès neuf heures, les premier participants arrivent sur les lieux. Ils sont accueillis et guidés par les bénévoles du Club Cap Aventure 4L et du Touraine 2 CV Club.


emb01.jpgDeux "vrais/faux" motards de la gendarmerie aux guidons d'une BMW (ex-brigade motorisée) et d'une rare BFG à moteur Citroën GSA ont assuré un spectacle permanent tout au long de la matinée. Ils ont poussé la ressemblance avec de vrais gendarmes jusque dans les moindres détails, comme de belles paires de moustaches ou des uniformes très réalistes.


emb03.jpgLa zone de parking délimitée par les services municipaux se remplit peu à peu avec des véhicules venus d'Indre et Loire mais aussi des départements voisins (Vienne, Indre, Loir et Cher...).


emb04.jpgLe plateau, de qualité, est composé pour son écrasante majorité de voitures populaires des années 1950 au début des années 1970. Les grandes marques nationales sont les plus nombreuses mais quelques étrangères (Mercédès, BMW ou encore FIAT) sont aussi de la partie.


emb05.jpgCette Renault 4 fourgonnette, du tout début des années 1970, fut parmi les véhicules les plus remarqués. Ayant bénéficié d'une restauration de très grande qualité, elle est une réplique des véhicules de dépannage que l'on espérait ne surtout pas rencontrer lors des grandes migrations estivales ! Notez l'inscription sur le flanc "à votre service sur la route des vacances", elle avait donc parfaitement sa place ce 15 septembre !


emb06.jpgA une heure du départ de l'embouteillage, les participants arrivent en masse. Nos deux motards procèdent aux premiers dépistages d'alcoolémie à l'aide d'un sifflet "langue de belle-mère" spécialement adapté à la manifestation. Le propriétaire de cet attelage composé d'une DS 20 break et d'une caravane de 1973 ne sera donc pas verbalisé...


emb05-1.jpgAu même moment, quelques participants sont encore en route et profitent d'une courte pause pour immortaliser leur convoi sur la RN 10 devant la Poste aux chevaux des Ormes (Vienne), à une vingtaine de kilomètre au sud de Sainte-Maure. (cliché M.P. Romanay)


emb02.jpgD'autres attelages plus modestes sont aussi présents comme ce duo du Touraine 2 CV Club composé d'une Dyane 6 de 1971 et d'une 2 CV 6 de 1977 tractant toutes les deux des caravanes pliantes Rapido en bois ou en plastique. Elles sont stationnées devant un palimpseste mêlant les apéritifs, les coiffants Forvil et la Cofritel, un ancien marchand de réfrigérateurs de Tours.



emb06-1.jpgEntre 10 et 11 heures, une conférence sur les enjeux de la valorisation des anciennes routes nationales (et de la RN 10 en particulier) a attiré entre 150 et 200 auditeurs. Christian Barillet, maire de Sainte-Maure, en a profité pour présenter le déroulement de la journée.


emb08.jpgA 11 heures, monsieur le maire donne le coup d'envoi de l'embouteillage depuis son micro. Puisqu'il fallait trouver un prétexte valable, ce sont des viticulteurs en route pour les vendanges qui seront tenus comme responsables de la "pagaille" qui va s'installer sur la RN 10 !


emb06-2.jpg

emb19.jpg
Les équipages démarrent les uns derrière les autres formant un convoi très coloré et très bruyant... (clichés: Siam et M.P. Romanay).


emb07-1.jpg
emb09.jpgLes deux tracteurs des viticulteurs achèvent le premier tour tandis que Joel, authentique garde-champêtre de Sainte-Maure aujourd'hui retraité, tente de mettre un peu d'ordre sur sa Mobylette. Il a pour l'occasion revêtu son uniforme des années 1970.



emb10.jpgL'embouteillage bat maintenant son plein, le spectacle attire de nombreux badauds tous plus ravis les uns que les autres. On aperçoit en arrière-plan l'ancien Café des Sports, aujourd'hui fermé en attente d'un repreneur. C'est d'ici que fut prise, dans les années 1960, la photo servant à l'affiche de la manifestation.


emb11.jpgCertains sont venus de très loin comme cet équipage de Pont-Croix (Finistère) au volant d'une DSuper de 1974. Ils n'ont pas hésité à parcourir plus de 1000 kilomètres pour participer à cette première édition.


emb12.jpgDès que les deux files se croisent, le spectacle devient particulièrement réaliste.


emb13.jpgMarque la plus collectionnée au monde, il est normal que les Citroën soient très présentes depuis les humbles 2 CV, Dyane et Ami jusqu'aux raffinées ID, DS et SM en passant par un laborieux Type H.


emb18.jpgLes deux vrais/faux motards ont stationné leurs engins au milieu de la côte qui mène vers le Point du Jour; ils procèdent encore à des éthylotest "maisons" (cliché Nouvelle République).


emb20.jpg
emb21.jpgAu sommet de la côte, les équipages peuvent faire demi-tour en toute sécurité sous l'oeil bienveillant de vrais gendarmes cette fois-ci ! (Clichés: Siam)


emb24.jpgCertains ont poussé la vraisemblance jusqu'aux vêtements, housses de voiture et autres accessoires (caméras "Super 8") à l'image de cette famille venue de Clermont-Ferrand pour l'occasion. (Cliché: Siam)



emb25.jpgD'autres font aussi de la réclame depuis leur voiture pour des tissus tout droit sortis du catalogue Manufrance de 1972... (Cliché: Siam)


emb26.jpg
Cette Dauphine particulièrement accessoirisée porte sur sa galerie tout l'attirail du parfait campeur des années 1960. (Cliché: Siam)


emb27.jpgBel attelage composé d'une 2 CV de 1973/1974 orange Ténéré tractant une des fameuses caravanes pliantes rigides "Rapido" aux capacités étonnantes. (Cliché: Siam)


emb22.jpg
Les mécaniques des voitures sont soumises à rude épreuve lors des grands embouteillages de l'été. Heureusement, on pouvait compter sur la présence rassurante du garage SIMCA de l'Ile-Bouchard avec sa dépanneuse Hanomag-Henschel. (Cliché: Siam)


emb28-1.jpg
Tous les véhicules n'ont pas encore achevé l'ascension de la côte à l'image de cette Peugeot 203 équipée elle aussi de nombreux accessoires d'époque. (Cliché: Siam)


emb23.jpgCette belle Renault 15 première série dans une magnifique livrée orange a retenu l'attention des amateurs de la marque au losange. Les valises sur la galerie complètent l'allure générale du véhicule en route vers la côte Atlantique ! (Cliché: Siam)


emb29.jpgLa Renault 4 fourgonnette "à votre service sur la route des vacances"  patrouille à la recherche d'un éventuel automobiliste en panne sur le bord de la route, en vain pour le moment. (Cliché: Siam)


emb28.jpgCette vénérable 4 CV a eu un "coup de chaud" et laisse refroidir son moteur. Elle n'aura finalement pas besoin des services de la R4 fourgonnette, sa cadette de la Régie. (Cliché: Siam).


emb14.jpgLes premiers partis arrivent enfin, après plus d'une heure de galère, totalement volontaire, sous les ovations des spectateurs.


emb15.jpgFin de parcours pour cette Renault 6 de première série (immatriculée fin 1969) équipée du petit moteur de 5 CV. Cette voiture fut ressortie de sa retraite pour participer à l'embouteillage.


 

emb16.jpgBel attelage composé d'une Ami 6 break du printemps 1968 peinte dans le rare bleu spatial, d'un canoë et d'une remorque datant de la même époque. La reconstitution de l'embouteillage réunissant près de 200 véhicules s'est achevée vers midi.


emb17-1.jpgQuelques minutes plus tard, Christian Barillet inaugurait la restauration d'une plaque de cocher de la seconde moitié du XIXe siècle à l'angle de la RN 10 et de la rue de Loches. Cette plaque, déposée lors de la réhabilitation de l'avenue en 2011 a été entièrement restaurée chez un artisan spécialiste des métaux. Elle a donc repris la place qu'elle occupe depuis plus de 150 ans !


 

emb30.jpgLa manifestation s'est achevée par les discours des personnalités et le vin d'honneur accompagné de fromage de Sainte-Maure de Touraine bien entendu.


emb31.jpgLa journée se poursuit avec un pique-nique spontané, à côté du site des Passerelles, auquel ont participé de nombreux membres de clubs.
emb32.jpg

Les membres du Touraine 2 CV club n'ont pu s'empêcher d'aller jusqu'à la station du Relais Charles Martel pour y immortaliser leurs véhicules.
emb34.jpgemb33.jpg

Merci !

Cette première édition du bouchon sur la RN 10 à Sainte-Maure de Touraine, organisé en un temps record, n'aurait pu voir le jour sans  la mobilisation de nombreux acteurs.

- Je tiens donc à remercier en tout premier lieu Christian Barillet, maire deSainte-Maure de Touraine pour son soutien sans faille depuis la présentation du projet ainsi que Serge Moreau, président de la Communauté de Communes de Sainte-Maure de Touraine.

- Le personnel de la mairie de Sainte-Maure de Touraine, les services techniques, le personnel de la Communauté de Communes de Sainte-Maure, tout particulièrement Véronique Ruffier.

- Les personnalités présentes: le sous-préfet de Chinon Claude Van-Dinh, le député Laurent Baumel, le vice-président du Conseil Général d'Indre et Loire Michel Gignaudeau, le vice-président de la Communauté de Communes de Sainte-Maure de Touraine chargé du tourisme Thierry Brunet.


- Les membres des clubs partenaires: le club Cap Aventure 4L, le Touraine 2 CV Club et le Club Qui N'en Veut. 

- Les différents bénévoles qui ont contribué à la réussite de cette journée.

- Tous les participants qui ont assuré un véritable spectacle.

"On est heureux Nationale 10" vous donne donc rendez-vous d'ores et déjà en 2015 pour la seconde édition du bouchon sur la RN 10 à Sainte-Maure de Touraine ! 

Retour à l'accueil:

accueil-1.jpg